Elle est propre!

plus de couches

La rentrée en petite section se profile, et le stress des papas et des mamans grandit!

Non seulement, notre petit coeur va aller à l’école pour la 1ère fois (c’est plus un bébé!!) mais en plus il ne doit impérativement plus porter de couches (et c’est là qu’on balise).

Frisquette, elle, connait déjà très bien sa future école. Elle y a accompagné tous les jours son grand frère depuis ses 8 mois. Elle a déjà réussi au fil de ses deux années à charmer les Atsem et les animateurs.

Il y a encore quelques semaines, la propreté n’était pas encore complètement d’actualité. Je dis bien « complètement » parce que mademoiselle se servait déjà du pot depuis plusieurs mois, mais quand elle en avait envie (surtout avant le bain).

Les pages du calendrier défilant à vive allure, j’ai dû quelque peu enclencher la vitesse supérieure. 

D’abord, je lui ai fait tester les très jolies couches culottes Huggies  Pull-Ups reçues par Parole de Mamans. Des Minnies, des princesses… ma fille était ravie! Elle avait déjà l’impression de devenir une « grande » en les portant.

On a donc adopté rapidement le principe des couches-culottes, plus pratique à mettre et à enlever en toute autonomie.

Et puis, le mois de juin est arrivé. Pratiquement tous les petits loulous du jardin d’enfants étaient propres.  Les dames de la crèche m’ont bien rassurée, ma fille le sera aussi sans aucun problème à la rentrée… il faut juste lui laisser le temps, elle n’ a même pas encore fêté ses 2 ans et demi!

Les jours qui ont suivi, avec son accord, on a testé les petits moments « sans couches » à la maison (oui, je me suis quand même entêtée!). J’avais déjà quelques petites culottes en coton, alors Frisquette était heureuse de les mettre…

Quelques pipis, cacas plus tard, je me demandais vraiment à quel moment elle allait arriver à se retenir.

Mais, il suffisait tout simplement de lui faire confiance!

Le jour de ses 2 ans et demi, ma fille est devenue propre.

Oui, depuis le 27 juin, elle ne porte que des culottes en journée! Je lui laisse une couche à la sieste au cas où, mais elle est toujours sèche. Pour la nuit, c’est en très bonne voie aussi…

Je dois avouer que l’achat des culottes Peppa Pig a grandement contribué à son acquisition très rapide de la culotte, et sans accident 🙂

Et toi, la propreté, c’est gagné ou pas?

6 réponses
  1. zoup
    zoup says:

    Ça me fait sourire on est toutes pareil… j’ai écrit un article du même style il y a 2 semaines (et 15 jours plus tard plus de couches non plus pour sieste et nuit)
    Bravo Frisquette

    Répondre
  2. 50 Nuances de Maman
    50 Nuances de Maman says:

    Je suis en plein dans l’apprentissage de la propreté avec ma fille qui doit elle aussi rentrer en PS. Pour le moment, on a un peu de mal à avancer. Quelques heures par jour, je lui avais mis des culottes mais je me suis vite aperçu qu’elle se retenait de faire pipi. Comme je ne voulais pas la brusquer, j’ai remis les couches culotte et je lui propose régulièrement d’aller sur le pot.
    Sur le pot, elle reste 2 secondes top chrono alors qu’avec le réducteur elle reste un peu plus longtemps. Ca m’angoisse quand même un peu parce que le mois de septembre approche à grand pas.
    Après, je ne peux pas faire grand chose, c’est un peu comme la marche je pense. Il n’y a qu’elle qui décidera d’être propre ou pas…

    Répondre
  3. Isabelle de Guinzan
    Isabelle de Guinzan says:

    Yeah bravo Frisquette 😉 Moi je suis sûre que le facteur déterminant ça a été les petites culottes, oui ! Elles sont tellement chou !

    Répondre
  4. Sabrina
    Sabrina says:

    Oh mes enfants sont grands à présent, des ados geek. Mais je me souviens de leur « apprentissage » qui s’est passé en douceur. Je ne voulais surtout pas leur mettre la pression. J’avoue que j’avais arrêté de travailler donc pour moi c’était facile.
    Aujourd’hui je suis assistante maternelle et je continue de « vivre » cette période pour les loulous que j’accueille. C’est souvent difficile pour les parents qui appréhendent la rentrée scolaire, un peu trop parfois. C’est très mauvais pour ces petits bouts.On a tendance à les forcer à leur mettre une pression qui finalement les bloque….grrr cette rentrée scolaire parfois je la déteste.

    Répondre
  5. Cécile Lefebvre
    Cécile Lefebvre says:

    ici mon fils a 26 mois et on commence à en parler. J’ai fait une tentative qui a fini par du pipi par terre, et un fiston qui trouvait cela rigolo de glisser sur son pipi.
    J’ai acheté des livres, bien utiles, mais du coup, il veut se balader tout nu, il enlève ses couches et celles de sa petite soeur de 6 mois au passage… mais fait toujours pipi par terre.
    cela viendra, on continue comme cela, en douceur…

    merci pour cet article

    cécile

    Répondre

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *