LA DERNIÈRE TÉTÉE

tétee

Il y a deux mois, j’écrivais un petit billet sur mon allaitement. Un allaitement dont j’étais incapable de connaitre la date de fin.

Je concluais d’ailleurs mon article ainsi :

Je suis incapable de dire quand cet allaitement prendra fin. Dans un mois, deux mois, quatre mois? Frisquette arrêtera quand elle le souhaitera, voilà tout. En attendant, on profite toutes les deux.

Et bien aujourd’hui, je pense que cette aventure (oui, je pourrais qualifier l’allaitement comme cela, avec ses embûches, ses moments de pur bonheur et de joie, mais surtout une histoire extraordinaire avec son enfant) se termine.

Je dis bien « se termine » et non « est terminée »…

Tout simplement parce que, j’espère (je prie le dieu de l’allaitement même! (si il existe)) que Frisquette me demandera tout à l’heure, demain, ou dans une semaine, le sein.

La dernière tétée, notre dernière tétée, c’était il y a au moins 3 semaines maintenant. Je ne sais plus, à dire vrai. J’aurais dû noter la date. Oui, je sais c’est idiot…on s’en fiche de cette date.

Enfin, depuis ce jour, je suis nostalgique. Après tout, une aventure aussi belle, et qui dure plus de 16 mois, il est difficile d’en faire le deuil! C’est vrai que le mot est un peu fort, mais il exprime bien mon sentiment. Je tire un trait sur nos moments-calins, sur notre petit rituel du coucher, sur les tétées de nuit (ah ça, c’est plutôt pas mal!).

Ma fille, comme par magie, fait enfin ses nuits. Elle ne vient plus dormir dans notre lit que très rarement, et seulement au petit matin (vers 5-6h, la coquine!). Mais ses petits soucis de sommeil étaient-ils seulement dû à l’allaitement? Je pense qu’elle grandit tout simplement.

La dernière tétée, j’en ai profité. Je me doutais qu’il n’y en aurait peut-être pas d’autres.

J’ai bien regardé ma fille. J’ai senti son visage, j’ai caressé ses cheveux.

Je me suis rappelée toutes nos tétées.

La première si délicate, celle sur la plage l’été dernier, celle dans la voiture sur le parking du supermarché, celle dans l’avion, celle dans le magasin Le Bon Marché, celle sur le port de Cassis, celle dans le Jardin du Luxembourg, celle dans le train, et tant d’autres…

Même si je suis triste, je ne peux que me réjouir de voir que notre allaitement prend fin de la manière la plus douce, parce que c’est Frisquette qui l’a décidé.

17 réponses
  1. fannyfans
    fannyfans says:

    voilà, c’est fait, j’ai la larme à l’œil, et je repense à mes 2 fins de tétées, déjà si lointaine…..
    alors j’aime ta façon d’écrire, j’y suis très sensible, et même si ça doit se finir un jour, on a pas envie de lâcher du lest, pour autant lorsque c’est l’enfant qui le décide, alors c’est un beau moment d’autonomie 😉
    et puis se dire que « la porte n’es pas fermée », c’est déjà une façon pour maman de quitter ce moment en douceur…

    Répondre
  2. natmum02
    natmum02 says:

    que je te comprends … 20 mois pour la minette et 17 mois pour son frère … c’est vrai que ce sont des moments intenses, l’impression encore de n’être qu’un quelques instants … alors ça serre un peu le coeur, mais tu as raison, le principal est que cela se fasse comme cela, tout en douceur, au rythme de nos bébés bonheur <3

    Répondre
  3. Aurélie
    Aurélie says:

    Et oui c’est une page qui se tourne pour partir vers de nouvelles aventures, je n’ai pas allaité aussi longtemps que toi mais j’en garde moi aussi des beaux souvenirs.
    Pas facile de voir nos bébés devenir grands mais quelle fierté de les voir prendre leur indépendance petit à petit à leur rythme.

    Répondre
  4. blandine - les enfants du 79
    blandine - les enfants du 79 says:

    OMG je sens que moi ca viendra aussi bientôt elle a moins envie pourtant elle n’a que 10 mois et j’en ai mal au ventre et là rien que d’en parler je sens que j’ai une montée de lait de réaction tellement je serais malheureuse si elle arrete mais je ne vais pas la forcer piur autant…

    Répondre
    • cookiesmum
      cookiesmum says:

      Je comprends tout à fait ce que tu ressens. Lorsque Frisquette a diminué ses tétées, j’étais super mal. Mais c’est sûr qu’on ne peut pas forcer nos bébés, c’est à eux de voir quand ils sont prêts…j’espère en tout cas que tu pourras encore continuer pendant plusieurs mois!

      Répondre
    • cookiesmum
      cookiesmum says:

      Et oui ma petite fille n’arrête plus de grandir 😀 Je suis heureuse d’avoir pu l’allaiter si longtemps! J’en garde que de bons souvenirs et je serais heureuse de lui en parler quand elle sera plus grande.

      Répondre
  5. woodybeauty
    woodybeauty says:

    Le mien vient d’arrêter aussi, le matin il a pris normalement et le soir il n’en voulait plus (j’étais en allaitement mixte). Rien à faire, le lendemain matin rebelote et là c’est que biberons. J’aurai voulu que ça dure plus longtemps, j’aurai voulu le savoir pour en profiter et puis finalement je me dis que c’est mieux comme ça, c’est mon chou qui a décidé, pas de sevrage difficile, tant mieux.

    xx

    Répondre
    • cookiesmum
      cookiesmum says:

      On est triste quand nos bébés souhaitent s’arrêter…mais on ne peut pas les forcer. C’est bien que pour toi aussi, le sevrage se soit fait sans contrainte 🙂

      Répondre
  6. Carine P
    Carine P says:

    Coucou, bel article. Pour le moment Titi continue encore, mais cette nuit il m’a repoussé quand j’allais le voir parcequ’il pleurait alors peut-être que la fin approche aussi pour nous. Je verrais, c’est mon 4eme bébé mais c’est le seul qui va avoir vraiment la chance de choisir quand il ne voudra plus. Pour mes 2 grandes j’ai arrêté au 6 mois (c’est bête mais à l’époque je croyais que c’était ça un allaitement long) et ma 3eme on a arrêté pour ses 14 mois (elle a fait ses nuits juste avant à 13 mois) mais je pense que j’ai forcer aussi un peu la chose, enceinte et très fatiguée l’allaitement me plaisait beaucoup moins. En tout cas j’ai de très bon souvenir avec chacun des 4 enfants et on verra si Titi choisi le biberon, pour le moment, il le veut juste pour faire comme sa soeur mais ne le boit que rarement.
    Bonne continuation et pour le soir tu vas trouver de nouveaux rituels câlins, la petite histoire (sss ouais je rajoute des S car il y en a souvent plusieurs) les petites comptines (qu’elle chantera aussi bientôt) ….
    Bon courage pour la suite et profite bien de ta petite-grande.

    Répondre
    • cookiesmum
      cookiesmum says:

      Bonsoir 😀 Merci pour ton témoignage! Je suis ravie d’avoir pu allaiter aussi longtemps ma fille, et surtout que cela se termine tout naturellement. Le rituel de l’histoire (avec beaucoup de ssss comme tu le dis si bien) s’est installé. Fini le calinou tété dans la pénombre de la chambre!

      Répondre
  7. marid
    marid says:

    Très belle histoire! Après des débuts très difficiles et un allaitement qui s’est installé après 6 semaines, bb a 23 mois maintenant et je l’allaite toujours à la demande, plusieurs fois par jour! Je voudrais que cela se passe pareil, que ce soit lui qui décide de la fin de l’allaitement!

    Répondre

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *