Le jour où je suis tombée amoureuse

IMG_0033

Je ne parle pas beaucoup de Papa Ours sur le blog parce que je souhaite que notre vie de couple reste privée (et puis il n’aimerait pas beaucoup ça).

Mais là, aujourd’hui, parce que c’est la Saint-Valentin, j’ai mon côté gnan gnan fleurs bleues qui prend le dessus.

Il y a de cela plusieurs années, j’étais jeune, jolie, et étudiante.

Les cours étaient super intéressants (de l’histoire de l’art), mais n’attiraient malheureusement que le sexe féminin…(y’avait bien un mec, très mignon. Mais comme c’était le seul, toutes les nanas lui faisaient de l’oeil. Et je crois que finalement il était gai).

Aux grands mots, les grands remèdes : je me suis inscrite sur Meetic.

Quoi?

Oui, tu as bien lu Meetic, le réseau social de célibataires!

Ce n’était pas ma 1ère fois…j’avais déjà essayé amoureux.com, deux ans auparavant (mais mis à part une belle rencontre amical, ça n’avait rien donné de concluant).

Mon profil était assez pauvre, une rapide description, et puis aucune photo (les mecs vont quand même pas me choisir par rapport à ma tête?). Plutôt que d’attendre qu’on me contacte, c’est moi qui partait en chasse.

Alors oui, j’ai rencontré des hommes. Tous très sympa. Mais, je ne voulais pas aller plus loin. Il n’y avait pas le petit truc qui me donnait envie d’en savoir plus.

‹Pour l’anecdote, j’ai quand même eu le droit à un gros pervers qui aimait se montrer en vidéo. Lui, ça servait à rien que je le vois en vrai, il m’avait déjà tout montré sur l’écran…(censuré)›

Et puis un jour, une photo a attiré mon attention (finalement c’est clair que ça aide). Un beau brun, type méditerranéen. Alors que pour le coup, je suis plutôt blond, yeux bleus.

Je l’ai contacté.

Et puis, on s’est écrit sur MSN (ça existe encore ça aujourd’hui?).

Et puis, on s’est envoyé des SMS.

On se disait pas grand chose, on parlait de nos goûts, on se taquinait, on parlait de nos week-ends.

J’ai fais un peu trainer la rencontre. La vrai rencontre. Celle où l’on se verrait face à face, sans écran entre nous. Je ne voulais pas me tromper. Je sentais que ce garçon me plaisait. Déjà.

Enfin, il était temps de se lancer. On a pris rendez-vous devant le Jardin du Luxembourg, près de la sortie du RER B. Parce que je souhaitais que notre rencontre soit limitée dans le temps (on ne sait jamais!), j’avais prévu de le voir juste 1 heure, avant mon cours d’espagnol.

Le jour J.

On est en plein hiver, j’avais une sale tête. Mais bon, je me suis arrangé comme j’ai pu. J’avais la boule au ventre toute la journée. De quoi allait-on parler? Est ce qu’il allait me plaire?Allais-je le reconnaître? Et surtout, qu’allait-il penser de moi?

Dans le RER, j’avais le coeur qui battait à toute vitesse. Mes mains étaient moites.

16h45. Dans 15 minutes, j’étais fixée.

Je suis descendue de la rame. Je ne savais pas si je devais me dépêcher, ou au contraire trainer les pieds. Et puis, voilà, je me suis trouvée dehors. Je ne savais pas où il était.

Et puis si, c’était lui, là. Le garçon de la photo. Le beau brun au type méditérranéen.

Je l’ai reconnu. Mais, il était différent. Il était réel.

On s’est posé dans un café, en face du jardin. Et puis, on a discuté. De tout et de rien. De nos vies, de nos goûts (encore). On s’est regardé.

L’heure a tourné. Il était temps de se laisser. On s’est dit des choses un peu con, on s’est fait la bise. On allait se revoir.

J’ai marché vers l’université. J’ai titubé comme si j’étais alcoolisée. Mon coeur était enflammé. Mon estomac noué.

Je me suis installée dans la classe. Mais, j’avais la tête ailleurs. Je m’en fichais, là tout de suite, du cours d’espagnol. Je voulais juste rêvasser, penser à lui.

J’ai repris mon RER. J’ai appelé ma copine de fac. Je lui ai raconté.

Je lui ai dit que j’avais un gros coup de coeur.

En fait, j’étais dans les nuages. La foudre amoureuse m’avait atteinte. A la première rencontre.

Aujourd’hui, je ne suis plus étudiante. Mais, je continue ma vie avec Lui. Depuis 9 ans déjà.

Je remercie les sites de rencontre d’exister. Oui, merci Meetic d’être à l’origine de la plus belle rencontre de ma vie.

3 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *