Le test de la sortie scolaire (en 10 challenges)

IMG_0112

J’attendais vendredi avec impatience.

Cette petite matinée consacrée à mon Loulou. Ces petites heures, si rares, que l’on allait passer entre nous.

Après avoir laissé Frisquette interloquée dans les bras de sa mamie, nous sommes partis, main dans la main, à l’école.

Bouba était tout excité de se rendre au musée de prendre l’autocar!

8h50 : tous les petits élèves sont dans la classe. La maîtresse a insisté sur l’horaire, pas de retardataires aujourd’hui!

Ça y est, je fais partie des milliers (enfin je sais pas le chiffre exacte) de parents, qui ont pris part, au moins une fois dans leur vie, à la sortie scolaire de leur enfant.

J’ai le coeur qui bat ♥ Je me sens investie d’une mission ♥

1er challenge : mettre des étiquettes avec le nom, l’adresse et le téléphone de l’école maternelle, sur tous les vêtements des enfants.

La maîtresse répartit les enfants en mini-groupes.

2ème challenge : m’occuper de mon fils et de Miss M. Je me demande, alors, si la maîtresse a fait exprès de me confier cette Miss M qui adore tripoter le visage de Frisquette tous les matins.

Les enfants sont tous assis à leur place. Le petit A. me tient fermement la main. Et Bouba louche dessus, en me regardant d’un air penaud. Je lui donne alors l’autre main. Il est 9h, tout va bien.

On se dirige vers la sortie, pour monter dans l’autocar. Mine de rien, il y a seulement quelques mètres à faire…mais Miss M. me montre déjà à qui j’ai à faire. Telle un bonbon bien collant, elle ne peut se décoller de sa super copine Miss N. J’ai le droit aux appels déchirants, aux tentatives d’éclipsement.

IMG_0114

3ème challenge : faire asseoir les enfants à leur place dans le bus. Et boucler les ceintures.

Au fait, j’ai oublié de te le dire, on se dirige vers le Musée du Quai Branly. Sympa, non?

Je te rassure, je ne suis pas la seule à m’être fourré dans le pétrin. D’autres parents se sont fait avoir.

Sur la route, on entend des « OOooooh » et des « AAaaah » (et des « CAcaaaaaa » aussi). Les enfants n’en reviennent pas de voir la Tour Eiffel d’aussi prêt. C’est mignon.

Bouba a déjà faim. Enfin, disons plutôt qu’il sait qu’un pain au chocolat se cache dans mon sac (mamie, quelle idée as-tu eu?). Je dois lui expliquer, que « non tu ne peux pas le manger, car les autres enfants ne mangent pas (et puis tu vas surtout te retrouver barbouillé de choco, et maman va devoir tout nettoyer) ».

On est arrivé. Les portes s’ouvrent. C’est l’excitation.

Tout ce petit monde attend dehors sagement assis, le temps que la maîtresse revienne avec les tickets. Je regarde mon fils, parmi tous ces enfants. Je ne suis pas la seule. Les autres mamans sortent leur appareil photo. Oui, il faut immortaliser la scène. Je me prends, moi aussi, au jeu.

IMG_0113

4ème challenge : faire comprendre à Miss M. qu’elle doit me donner la main, et qu’elle ne doit pas partir en courant rejoindre Miss N.

Bien au chaud dans le Musée du Quai Branly, nous allons maintenant attendre. Attendre un long moment…jusqu’à 10h30 précises. Nous sommes très en avance par rapport à l’heure de notre visite guidée. D’autres petits groupes d’élèves de l’école sont déjà partis. Notre groupe est le dernier à passer.

5ème challenge : occuper des enfants de 3 ans dans le couloir des toilettes et des vestiaires. Pendant 30 minutes.

C’est notre tour! La guide me semble super sympa. Et très dynamique! Elle nous met de suite dans l’ambiance, en jouant un petit air de musique sur son sanza. Pour monter jusqu’aux collections permanentes, elle invite les enfants à suivre la rivière (effet de lumière blanche sur le sol), et y pêcher quelques poissons et crabes. Puis à imiter le bruit des vagues.

IMG_0115

6ème challenge : garder un oeil sur Miss M. alors que Bouba, se prenant pour un gros rouleau, est déjà parti hors de ma vue.

Je repère maintenant déjà très bien chaque enfant. Et je connais les prénoms! (alors que pour les adultes, ça me met des années…). Miss A. court dans tous les sens et aime bien se rouler par terre, Mr A. aime bien parler haut et fort, et Miss M. ne veut décidément pas me donner la main.

La guide invite les enfants à s’asseoir. Elle crée, à l’aide de pâte à modeler, un oiseau. Et ce sont les enfants qui l’aident à créer l’animal. Chaque enfant donne un bout de pâte, qui va alors se transformer en ailes, en pattes, en bec…Je trouve l’idée géniale.

L’oiseau est le centre de l’histoire qui va nous être narrée aujourd’hui.

Un petit oiseau qui va sortir de son oeuf, tout nu, et qui va partir à la recherche de ses plumes. Pour les retrouver, il va rencontrer différents personnages. De grands arbres, un sorcier, un kangourou…Une façon très ludique d’amener des enfants de 3 ans à découvrir certaines oeuvres.

IMG_0116

7ème challenge : gérer la fatigue et la faim de Bouba (le pain au chocolat est toujours dans mon sac, et il le sait).

Il est midi. La visite s’achève. Il s’agit maintenant de se dépêcher de rentrer à l’école.

8ème challenge : ramener dans le calme les enfants aux vestiaires et les rhabiller.

9ème challenge : monter les marches interminables des vestiaires jusqu’à la sortie du musée, en tenant Bouba d’une main, et en tournant la tête pour surveiller Miss M. qui tient la main de Miss N. (parce que décidément cette demoiselle n’en fait qu’à sa tête, et c’est pas faute de l’avoir grondé).

Nous montons dans l’autocar. On compte encore une fois pour savoir si tout le monde est là. Les enfants sont plus excités que ce matin. Il n’y a pas de ceintures de sécurité.  Ils en profitent pour faire un peu n’importe quoi.

On arrive à l’école maternelle. Ma première sortie scolaire s’achève. Bouba est heureux. Il a eu sa maman rien que pour lui.

Et moi aussi, je suis contente.

10ème challenge : avoir réussi le test.

Je suis prête à recommencer en février ♥

5 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *